L’Université Senghor partie prenante dans le « Réseau Action de Formation Archives et Afrique », un programme commun avec l’École Nationale des Chartes et ‘École des Bibliothécaires, Archivistes et Documentaliste de Dakar, retenu dans le cadre de l’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur Français en Afrique (ADESFA)

Adesfa universite senghor
Le projet « Réseau Action de Formation Archives et Afrique (RESEAU-AFAA) », monté en partenariat avec l’ENC de Paris et l’EBAD de Dakar, a été retenu dans le cadre de l’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur Français en Afrique (ADESFA).

L’appel à projets ADESFA a rencontré un très grand succès auprès des établissements africains et français : 146 propositions réparties sur 38 pays d’Afrique et du Maghreb, dont 21 projets régionaux multi-pays, ont été reçues. Les moyens limités, 2 580 000 euros au total sur 2 ans pour l’ensemble de la mise en œuvre d’ADESFA et 120 000 € maximum par projet financé ne permettaient pas de satisfaire toutes les demandes.

Outre la qualité scientifique et l’éligibilité des dépenses proposées au regard des règles régissant l’instrument « fonds de solidarité prioritaire pour les projets innovants » du MEAE, sur lequel ADESFA est financé, les éléments d’analyse transversaux suivants ont été utilisés pour procéder au choix final :

  • Priorité accordée aux projets de recherche et de formation dans le domaine de la santé au regard de l’évolution de la pandémie COVID-19 et de son extension sur le continent africain ;
  • Équilibre dans la répartition géographique des projets ;
  • Volonté de favoriser des projets de qualité dans des pays à fort potentiel de développement où la coopération universitaire française est peu présente ;
  • Prise en compte d’une variété de domaines disciplinaires et de plusieurs types d’établissements : universités, écoles d’ingénieurs, IUT, grandes écoles, etc.

Pour l’incubation des des initiatives portées par des établissements français d’envergure moyenne désireux d’accroître leur rayonnement en Afrique. »

 

Lire aussi

Djerba s’invite à Alexandrie

Les étudiants de l’Université Senghor simulent la 43e Conférence Ministérielle de la Francophonie le Samedi 19 Novembre 2022.