Depuis le 7 mai 2018, quatre auditeurs du département sont en immersion, dans le cadre de leur stage, au sein de la plus grande organisation africaine : l’Union Africaine à Addis-Abéba.

Affectés à différents départements, ils nous racontent leurs premières semaines dans cette prestigieuse institution.

Université internationale de langue française au service du développement africain Opérateur direct de la Francophonie

Kokoé Mawulé AYIH-KLAKPASSO, Bénin, Management de projet 

« J’effectue mon stage au sein du Département des affaires sociales de la Commission de l’Union Africaine, plus précisément auprès du Secrétariat du Comité Africain d’Experts sur les Droits et le Bien-être de l’Enfant – CAEDBE. Ce stage a pour objectif non seulement de recueillir les données nécessaires pour la rédaction de mon mémoire sur « la contribution des organisations de défense des droits des enfants à la lutte contre la traite transfrontalière des enfants au Bénin » mais également d’apprendre le fonctionnement d’une organisation internationale et le travail dans un contexte multiculturel. Mon travail au quotidien s’effectue dans un cadre agréable, dans une atmosphère conviviale et paisible en compagnie de personnes avenantes et très sympathiques. Pendant ces cinq dernières semaines j’ai eu l’occasion de participer à plusieurs activités organisées par le Comité, dont l’organisation de la commémoration de la Journée de l’enfant Africain, édition 2018 qui aura lieu à Lilongwe au Malawi le 16 juin 2018. Savoir s’intégrer dans un nouvel environnement de travail est l’un des défis auxquels j’ai été confrontée. En effet, d’origine francophone j’ai eu beaucoup de mal à m’accommoder avec l’anglais, mais avec l’aide de mon tuteur de stage j’ai pu m’intégrer petit à petit et cela m’a aidée d’ailleurs à améliorer mon anglais. J’ai contribué à l’élaboration de la matrice des activités du département pour le second semestre de l’année 2018 (Juillet- Décembre). Ce stage est, à n’en point douter,  une belle expérience pour moi et constitue surtout un tremplin pour mes ambitions de fonctionnaire international »

Mon profil facebook


Université internationale de langue française au service du développement africain Opérateur direct de la Francophonie

Tchonanke Mawussé GNANDE, Togo, Management de projet

J’effectue mon stage à la Direction « Femme, Genre et Développement de la Commission (DFGD) ». Ce stage, pour moi, présente plusieurs intérêts. Il me permet de me familiariser au fonctionnement interne de la plus grande organisation africaine, d’ affiner mes compétences en matière d’élaboration et de mise en œuvre de programmes sexospécifiques, de mettre au service de la Direction mes connaissances en matière de gestion de projets et de collecter les données nécessaires à la rédaction de mon mémoire autour du thème « quel type de financement des organisations internationales pour l’autonomisation des femmes en Afrique : cas du Fonds pour les Femmes Africaines de l’Union Africaine ». Au sein de ma direction, je travaille avec l’équipe de gestion du Fonds pour les Femmes Africaines. Je participe aux activités quotidiennes du Fonds à savoir la gestion de la base de données des appels à projet, le suivi pour le décaissement de fonds des projets bénéficiaires… J’ai participé également à l’élaboration de notes conceptuelles, à la rédaction de rapports dont celui de la réunion des experts de l’UA de la troisième session ordinaire du Comité Technique Spécialisé de l’Union africaine (CTS) sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes qui s’est tenue du 07 au 11 mai 2018 au siège de la Commission. J’ai également pris part à une mission en Tanzanie dans le cadre de l’examen du tableau de bord sur le genre 2018 placé sous le thème : « Vaincre la lutte contre la corruption, un chemin durable vers la transformation de l’Afrique » du 21 au 24 mai 2018 à Arusha. Mon intégration au départ n’a pas été compliquée, vu que j’avais déjà une expérience en matière de genre. Cependant, il m’a fallu m’adapter au langage technique utilisé dans le cadre du travail, au modèle de production des documents (courriers, rapports, notes conceptuelles…) qui diffèrent complètement de ceux que je connaissais. En somme, je sortirai de ce stage avec beaucoup de connaissances techniques, une aptitude à travailler au sein d’une équipe multilingue et multiculturelle et un carnet d’adresses bien fourni.

Mon profil facebook

 


Université internationale de langue française au service du développement africain Opérateur direct de la Francophonie

Mirène MALE, Cameroun, Management de projets

«  Mon stage au sein de l’Union Africaine, se déroule au Bureau de l’Envoyée Spéciale sur « Femmes, Paix et Sécurité » de la Commission. Dès mon arrivée, le 7 Mai 2018, mon Directeur le Dr Jean-Bosco BUTERA et moi avons structuré mon stage au tour des volets académique et professionnel. Pour ce qui est du volet académique, j’ai, suivant ses recommandations, revu mon thème de mémoire, il est désormais centré sur la création d’un incubateur agroalimentaire dans le camp de Gado à l’Est du Cameroun. J’ai également rédigé un synopsis de mon projet, qu’il a envoyé à certains partenaires afin de recueillir leurs avis. Actuellement, toujours sous le contrôle de mon superviseur, je prépare des questionnaires, des guides d’entretien et la liste des personnes à contacter pour la collecte des données. Au plan professionnel, je me suis vu confiée des tâches de la plus haute importance telles que la rédaction des rapports, l’élaboration des notes conceptuelles et l’organisation des réunions (dont l’une des plus importantes est sans doute celle de la création de la plateforme des réseaux sur les femmes, la paix et la sécurité en Afrique qui aura lieu à Addis Abeba en Août 2018). Mon professionnalisme et la qualité de mon travail ont séduit mon superviseur de stage, qui en se déplaçant pour une mission cette semaine, m’a non seulement confié la charge de son bureau mais aussi la coordination de certaines activités, ce qui me permet de travailler directement avec Mme Diop Bineta, Envoyée Spéciale sur les femmes, la Paix et la Sécurité auprès de l’Union Africaine. Il faut également dire, que j’ai été désignée parmi les représentantes de notre bureau au prochain Gender Is My Agenda Campaign (GIMAC) qui aura lieu en Mauritanie du 20 au 21 Juin 2018.  Ce stage est une très belle expérience, que je considère à juste titre, comme la condition sine qua none pour la réalisation d’une vie professionnelle meilleure. C’est une belle expérience que je recommande vivement. »

Mon profil facebook


Université internationale de langue française au service du développement africain Opérateur direct de la Francophonie
Abdoulaye Denango SARRE, Sénégal, Gouvernance et Management public

Abdoulaye Denango SARRE, Sénégal, Gouvernance et Management public

« J’effectue mon stage à la Division Transport du Département des Infrastructures et de l’Energie de la Commission de l’Union Africaine. Ce stage est une opportunité pour moi, de mieux connaître le fonctionnement des organisations internationales et de collecter des données pour mon mémoire qui porte sur « les concessions portuaires en Afrique : défis politiques et enjeux économiques ». Mon travail ici s’articule essentiellement autour de la facilitation du transport maritime entre les pays d’Afrique. Dans ce sens, je participe à la rédaction des réglementations en matière de transport maritime en lien avec le nouvel agenda 2063 de l’Union Africaine, à l’appui des Etats membres pour l’amélioration de leurs programmes nationaux en vue d’accélérer leur croissance par le biais de l’économie bleue. J’ai également la chance de prendre part à d’importantes réunions sur le sujet et de participer à l’élaboration des différents rapports. Je prends vraiment plaisir à travailler dans cet environnement professionnel, convivial et pluridisciplinaire. Au sortir de cette expérience, quoiqu’un peu courte, je crois que j’aurai les ressources nécessaires pour avancer sur mon projet professionnel qui est celui de créer une association africaine des transports maritimes »

Mon profil facebook

 

Laissez un commentaire

Université Senghor - pied de page 1

Université internationale de langue française au service du développement africain. Opérateur direct de la Francophonie.

Tel : +20 3 48 43 374 (du dimanche au jeudi).

Souscrire à l’infolettre

Université Senghor  ©  Tous Droits Réservés