L’environnement est un atout majeur pour le développement du continent africain. Sa préservation et l’optimisation de ses ressources dans une perspective de développement durable conditionne largement l’avenir de l’Afrique et, au-delà, de la planète toute entière.

Pour répondre à cet enjeu considérable, la formation de spécialistes et d’experts hautement qualifiés s’impose comme une priorité pour favoriser, en Afrique, tant la mise en place de cadres juridiques nationaux et harmonisés au plan régional et continental, que la capacité à promouvoir les intérêts des pays africains dans le cadre de négociations bilatérales ou multilatérales. Ces compétences sont recherchées dans les secteurs public et privé, les ONG, les organisations de la société civile et, plus globalement, toute activité permettant de mettre à disposition des États africains des responsables de haut niveau capables de répondre aux besoins spécifiques africains de ce domaine.

Le Master 2 « Droit et politiques de l’environnement » ,qui se veut pratique et opérationnel, vise précisément à former des praticiens de haut niveau à une meilleure mise en œuvre des politiques et des législations en matière d’environnement dans les pays africains. Les spécificités du Continent imposent une réflexion particulière adaptée au contexte juridique, social, économique et culturel de cette mise en œuvre. A l’issue de la formation, les auditeurs disposeront d’outils clés permettant d’orienter la prise de décision en matière d’environnement afin de contribuer efficacement à l’opérationnalisation concrète du développement durable en tenant compte de ses dimensions écologique, économique, sociale et culturelle.

L’Université Senghor, université internationale au service du développement africain, délocalise depuis ces dernières années un ensemble de formations professionnelles diplômantes sur le terrain, dans 7 pays africains dont en particulier au Burkina Faso, campus Senghor historique, depuis 2011. La formation dans le domaine de la gestion et du management est précisément au cœur de ses compétences.

Ces « Campus Senghor » sont conçus pour favoriser l’employabilité rapide et opérationnelle des cadres africains, en réponse aux besoins réels du continent africain exprimés par les acteurs professionnels. C’est pourquoi ces filières spécialisées font appel à l’expertise professionnelle et aux ressources professorales internationales, régionales et locales.

Les auditeurs sont majoritairement des professionnels en activité. Cette formule souple permet, en cours du soir, à un nombre décuplé de responsables des secteurs privé et public ou de la société civile d’accéder à des formations de haut niveau international, adaptées aux réalités du terrain et ce, sans quitter leur environnement professionnel.

Le Master se déroule à l’Institut Universitaire de Formation Initiale et Continue de l’Université de Ouaga II à Ouagadougou. Il est sanctionné par un diplôme de l’Université Senghor reconnu par le CAMES.

Laissez un commentaire

Université Senghor - pied de page 1

Université internationale de langue française au service du développement africain. Opérateur direct de la Francophonie.

Tel : +20 3 48 43 374 (du dimanche au jeudi).

Souscrire à l’infolettre

Université Senghor  ©  Tous Droits Réservés