Du 21 au 23 Février 2019, s’est tenu, à Beyrouth, le XIème Congrès de l’Association Internationale d’Epidémiologie Est-Méditerranéenne (IEA), en partenariat avec l’Association Libanaise d’Epidémiologie (LEA). Un événement scientifique régional majeur, regroupant les divers Instituts et Ecoles d’Epidémiologie et de Santé Publique du Maghreb et du Moyen-Orient, avec une participation de l’OMS, et en présence d’enseignants-chercheurs européens de haut niveau. Un moment fort de concertations et d’échanges quant aux grandes et actuelles préoccupations de santé publique des pays de la sous-région, problèmes de gestion sanitaire liés aux afflux de réfugiés et aux mouvements de populations, problèmes d’une augmentation drastique et exponentielle des pathologies chroniques (diabète, hypertension artérielle, pathologies-cardio-vasculaires).

L’Université Senghor, représentée par le Directeur du Département Santé, a pris date et place dans cet événement régional pour lequel les travaux des étudiants Senghor en M2-Santé sont attendus pour la prochaine édition, qui pourrait avoir lieu en Iran. Cet événement a aussi été propice aux échanges informels entre responsables d’enseignements en épidémiologie et santé publique, ouvrant la voie à des co-constructions en manière de doctorat et à la tenue de manifestations scientifiques communes avec l’Université Senghor.

Laissez un commentaire

Université Senghor - pied de page 1

Université internationale de langue française au service du développement africain. Opérateur direct de la Francophonie.

Tel : +20 3 48 43 374 (du dimanche au jeudi).

Souscrire à l’infolettre

Université Senghor  ©  Tous Droits Réservés