Le centenaire de la Grande Guerre a été l’occasion d’évoquer un pan méconnu de l’histoire d’Alexandrie, ce conflit mondial n’ayant pas épargné la ville. L’ exposition élaborée par le Centre d’Études alexandrines, avec la participation de l’Université Senghor, et présentée par l’Institut Français d’Égypte à alexandrie, retrace les destins croisés d’Alexandrins mobilisés, partis se battre en Europe et de soldats venus d’Afrique et d’Europe pour combattre sur le front d’Orient.

Alexandrie a joué en effet un rôle important en constituant l’une des bases arrière des alliés aux Dardanelles et en tant que ville-hôpital pendant les longs mois de batailles ; les blessés et malades étant acheminés par les navires-hôpitaux.

Laissez un commentaire

Université Senghor - pied de page 1

Université internationale de langue française au service du développement africain. Opérateur direct de la Francophonie.

Tel : +20 3 48 43 374 (du dimanche au jeudi).

Souscrire à l’infolettre

Université Senghor  ©  Tous Droits Réservés